Présentation

logo Saint-Louis Agglomération

Saint-Louis Agglomération est l'autorité organisatrice des transports urbains sur le territoire des dix communes de la Communauté d'Agglomération des 3 Frontières (fusionnée le 1er janvier 2017 avec Porte du Sundgau et Pays de Sierentz dans la nouvelle agglomération). L'ex C.A.3.F. représente une population de 51 000 habitants.

Liste des communes couvertes

Bartenheim, Blotzheim, Buschwiller, Hegenheim, Hésingue, Huningue, Kembs, Rosenau, Saint-Louis et Village-Neuf.

Service public de transport

Depuis 1988, les communes ont confié à l'agglomération de Saint-Louis la mission de développer les transports publics avec les objectifs suivants :

  • assurer l'accessibilité interne de la Communauté d'Agglomération et relier les différents pôles entre eux
  • accéder aux collèges et au lycée Mermoz de Saint-Louis
  • accéder aux emplois et activités de Bâle

Pour remplir sa mission, Saint-Louis Agglomération a choisi de confier l'exploitation du réseau Distribus, mis en place en septembre 1994, à un transporteur privé.

Depuis le 1er janvier 2012, un nouveau contrat de « Délégation de Service Public » a été passé avec la société Métrocars de Saint-Louis, pour une durée de 7 ans.

L'offre de services de Distribus

  • 4 lignes régulières fonctionnant toute la journée, deux lignes de desserte interne (1 et 2) et deux lignes transfrontalières (603 et 604) desservant le centre de Bâle
  •  3 lignes fonctionnant aux heures de pointes (5, 6 et 12) principalement axées sur la desserte des établissements scolaires
  • 2 lignes de transport à la demande (lignes 7 et 8) desservant le centre de Bâle, transformée partiellement en lignes régulières aux heures de pointes
  • 2 navettes reliant la gare de Saint-Louis aux ZI de Huningue et Hésingue (9 et 10)
  • 1 navette cadencée reliant la gare de Saint-Louis à l'aéroport de Bâle-Mulhouse
  • 1 service de transport de personnes à mobilité réduite fonctionnant à la demande et en porte-à-porte.

Chiffres clés

  • 1 155 000 km parcourus par an
  • 126 points d’arrêt dont 11 sur le territoire suisse représentant 225 points de montée/descente
  • 30 véhicules dont 19 autobus standard et 5 autocars affectés à 50 % sur Distribus
  • 1 960 938 voyages en 2012

Plan du réseau